En 2022-2024, notre association coopérera avec des organisations de Belgique, de Grèce, d’Italie, d’Espagne et de Lettonie dans le cadre du programme Erasmus+. Le coordinateur du projet est le Belgian Brain Council (BBC) et les partenaires sont Controvento Catania (Italie), EPIONI (Grèce), Fundacion Miradas (Espagne) et l’Autism Society of Latvia (ASL) (Lettonie).

Le 28 mars 2022, la réunion de lancement aura lieu à la Fondation Universitaire, 11 rue d’Egmont, 1000 Bruxelles et via Zoom online.

Le projet « Care4Autism » vise à :

1) Réduire la stigmatisation et la discrimination à l’égard des adultes vivant avec l’autisme et de leurs aidants familiaux en partageant des campagnes de sensibilisation réussies, 2) Mettre en lumière les pratiques efficaces en matière de services numériques de soins de santé pour les adultes vivant avec l’autisme, 3) Alléger le niveau de dépression, de stress, d’insécurité et d’anxiété des aidants concernant l’avenir des adultes avec l’autisme, 4) Réunir des adultes autistes de haut niveau qui souhaitent développer leurs compétences numériques.

Les activités que nous allons mettre en place sont :

1) Guide de bonnes pratiques pour les adultes autistes et leurs aidants en mettant l’accent sur les interventions numériques.

2) Événements nationaux de sensibilisation pendant la Journée mondiale de l’autisme – avril 2022 et 2023.

3) Réunion de projet en Espagne à la Fondation Mirandas et Autismo Burgos – séance de questions-réponses avec des professionnels de l’Université de Burgos (UBU).

4) Réunion finale à Bruxelles en collaboration avec l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et le European Brain Council (EBC).

Nous nous attendons à ce que Care4Autism :

1) contribuer à un environnement « favorable à l’autisme ».

2) réduire la stigmatisation et la discrimination envers les adultes vivant avec l’autisme et leurs aidants familiaux.

3) partager des événements de sensibilisation réussis.

4) partager les pratiques efficaces en matière de services numériques de soins de santé pour les adultes vivant avec l’autisme.

5) promouvoir la coopération au niveau européen

6) améliorer la mise en œuvre d’activités éducatives dans le domaine de l’Autisme pour tous les partenaires.